Un sourire suffit…

#SDL1 – Un sourire suffit.

Scènes de lit – Etrebil

Nous sommes chez moi, comme à notre habitude, notre traditionnelle bouteille de vin venant de toucher à sa fin. Debout, prête à partir, tu risques un regard vers moi avec un des sourires dont tu as le secret! Je t’imite en réponse puis te lance, malicieux, que tu ne devrais pas me sourire ainsi.

Dans une pulsion de défi, tu me fais face, tes yeux me demandant pourquoi. Je m’approche alors de toi, pose une main sur ta joue et mes lèvres contre les tiennes….Nos têtes penchent à l’opposé, nos lèvres s’entrouvrent et nous commençons un lent et tendre baiser… Nos langues s’emmêlent, se caressant l’une l’autre. Ta lèvre inférieure bloque un instant entre le bout de mes dents… Et là tout s’emballe!

Nous recommençons notre bal de baisers mais à un rythme plus élevé… Celui du désir qui monte. Ma main quitte ta joue pour se glisser sous ton t-shirt et aller au contact de ta douce peau. L’autre se glisse sur ta nuque pendant que tu entoures mon visage de tes mains…

Ma main se faufile dans ton dos, le bout de mes doigts effleurant à peine le creux de celui-ci… Tu en frémis !
Cela suffit à faire monter un peu plus la tension. Tout en continuant nos baisers, j’attrape tes fesses, te soulève pour te coller à moi et te porter jusqu’au lit. Je t’y dépose délicatement, en restant entre tes jambes qui m’ont encerclé…

Mes mains retrouvent ta peau en soulevant ton haut ce qui dévoilent ce ventre merveilleux. Mes doigts y glissent, insistant sur ses sillons, dessinant le contour de ton nombril, flirtant là où commence ton pantalon… Puis l’une remonte, un doigt sous l’armature de ton soutien-gorge éveillant les sensations du bas de l’un de tes seins…

Cette main finit par passer au-dessus de ta lingerie pour se régaler de ce sein rond qu’est le tien… Nos baisers sont maintenant entrecoupés de regards que nous nous lançons et qui en disent long… Nos souffles plus courts témoignant de même…

Tu veux la même chose, sentir ma peau, ce qui te pousse à me retirer mon t-shirt… Tes mains se posent sur moi et semblent vouloir apprendre par cœur mon torse et mon dos. Mes baisers glissent de tes si belles joues jusqu’au creux de ton cou… Tes mains se pressent un peu plus contre moi, rapprochant ma tête de ton épaule.

Je te retire alors ton haut, te laissant ton soutien-gorge. Puis j’en fais  glisser une bretelle, qui m’empêchait d’atteindre un centimètre de ta peau avec mes baisers…

Ma main, restée sur ton sein, s’est aventurée sous le tissu, dessinant le contour de ta poitrine jusqu’à revenir à ce téton tendu par l’excitation. Où chaque effleurement n’est pas sans réaction….
Quittant le haut de ton corps, elle retourne à ton ventre à la limite de l’endroit qu’elle n’avait encore osé explorer…

Mes doigts effleurent à peine ta peau, caressant le long de ta culotte ta peau en émoi. Je glisse ensuite sous son élastique, m’aventurant à peine plus loin. Jouant de ce que cela provoque, je m’y attarde comme je m’en éloigne. La pulpe de mes doigts flotte littéralement de bonheur sur le coté de ton ventre.

Sur ce trait qui dessine un chemin de chaque côté de ton nombril, un chemin vers ton bonheur…

Dans mes allers-retours, je m’enfonce un peu plus sous ton pantalon, sans ceinture comme à son habitude. Je sens le peu de poils qu’ils te restent. La pression de mes doigts se faisant un peu plus forte, tu émets de petits souffles m’incitant à continuer ma quête…

J’en sors, défais ton bouton, baisse la fermeture éclair pour mieux y retourner…

Ma main se glisse là où s’arrête l’intérieur de tes cuisses, juste sur le côté! Je les explore avec douceur sur la gauche, sur la droite, faisant le tour de ton tendre sexe… Ma bouche a quitté la tienne et s’efforce de poursuivre ce que mes doigts ont arrêté sur tes seins, les couvrant de baisers.

Nous voilà donc, toi et moi, allongés sur le lit… Ma bouche couvrant tes seins nus de délicats baisers pendant que ma main glisse entre ton ventre et ton pubis presque découvert.
Tes caresses sont pour certaines sur mon torse et pour d’autres dans mes cheveux que tu peignes de tes doigts, les attrapant parfois…

Je choisis cet instant pour me redresser, quittant ta proximité pour allumer quelques bougies qui seront notre lumière.

Tu en profites pour sortir de ce pantalon qui nous gêne désormais…
Je fais de même en regardant la lueur des flammes qui danse sur tes joues, ta poitrine, ton ventre, ta culotte puis tes jambes… La vision est divine.

Je me rapproche, passant entre tes jambes pour stopper mon avancé au-dessus de ton ventre.
Ma bouche entreprend de découvrir ce nouveau territoire encore inconnu. J’embrasse chaque millimètre de ton épiderme, mes mains de chaque côté de ton corps, surfant sur tes jambes. Tes mains invitent ma tête à poursuivre sa quête. Ton souffle est plus tendu et ton corps trépigne de connaître la suite.

Mes doigts s’arrêtent sur le seul vêtement qu’il te reste. Je le descends alors centimètre après centimètre, marquant une pause pour laisser le temps à mes baisers de tapisser chaque nouvelle zone dénudée. Tout doucement, je parcours ton pubis, évite ton sexe en filant vers tes cuisses, monte sous ton genou avant de te débarrasser définitivement de ta culotte avec quelques bisous sur la jambe où elle glissa. Te voilà nue!

Je m’allonge à tes cotés pour que nous nous regardions l’un l’autre un instant avant de s’embrasser à nouveau…
Tu n’es plus sage du tout, l’excitation à fleur de peau.

Une de tes mains quitte mon visage, passe rapidement sur mon ventre et s’enfonce sous mon boxer. Tu abordes mon pubis, allant sur le côté de ce que tu as dressé en moi. Le sentant, tu ne supportes plus ce boxer que tu envoies loin de nous. Nous voilà tous deux à égalité, nus et bouillant de désir.

Nos doigts savent quelles régions les appellent, alors ils s’y rendent.
Je les pose délicatement sur ton sexe gonflé d’excitation, tu le fais aussi dans le même temps. La pulpe de tes doigts y remonte sur le long, la mienne sur toi aussi. Nous ne nous embrassons plus, nos lèvres dansent l’une face à l’autre, s’évitant par le plus petit des écarts. Seuls nos souffles se croisent.

Au fur et mesure que mes doigts glissent un peu plus vers l’intérieur de toi, les tiens m’encerclent un peu plus. Tu m’attrapes et je m’enfonce doucement au cœur de ton intimité. Tu ne peux contenir ton corps qui se contracte avec un léger gémissement. De ta main libre, tu plaques nos lèvres ensembles…

Tu montes et descends sur mon sexe pendant que j’entre et je sors du tien…

Nous continuons ainsi quelques instants jusqu’à ce que je veuille goutter à d’autres lèvres que celles que je connais déjà. Je redescends vers le bas de ton joli corps tandis que tu ne lâches pas l’emprise que tu as sur moi.

Je t’allonge sur le côté, passe ma tête entre tes jambes et plonge vers cette merveille.
J’y dépose un long premier baiser au centre d’abord. Puis l’embrasse en faisant le tour…
Ma langue sort doucement, dessine les contours extérieurs et intérieurs de tes lèvres, tout en douceur. J’entends tes gémissements se faisant de plus en plus fréquents, m’invitant à poursuivre.
Comme mes doigts tout à l’heure, elle s’invite en toi, ressortant pour effleurer ton clitoris, juste l’effleurer.
Alors que tu me caressais, c’en est trop! Tu saisis mes fesses pour me rapprocher de ton visage…

Tu déposes quelques baisers sur moi, avant de m’envelopper de ta bouche. Tes lèvres sensuelles et charnues appuient sur mon long pendant que tu m’aspires. Quand je sors de ta bouche, ce n’est que parce que ta langue veut caresser le somment de mon sexe. Toi aussi, tu entends maintenant les râles du plaisir que tu me procures.

Le bout de ma langue est maintenant à flirter sur l’endroit où tes lèvres se rejoignent. Je passe avec légèreté sur ce bouton magique gorgé de désirs.
La réaction est immédiate : dans un souffle tu bascules sur ma tête, tes jambes autour. Tes fesses dans mes mains, mon nez dans ta fleur, je m’occupe de ton plaisir et toi du mien.

Je joue avec ton clitoris appuyant à peine, faisant des cercles pour ensuite l’appréhender de haut en bas.
Tu commences à bouillir, je le sens, ta bouche appuyant de plus en plus fort autour de moi. Tu es obligé de me quitter par moment pour reprendre ton souffle. Celui-ci est court et saccadé ! La tension monte de ton sexe jusqu’à rejoindre ton cerveau…
Je vais de haut en bas, donnant de temps en temps un coup de langue sur le coté de ton clitoris. Chaque coup de côté finit par te faire contracter les jambes, les fesses puis le ventre… Tu approches… Tu es dressée sur moi qui me délecte de toi, ta main sur mon sexe tendu.

La tension est maintenant partout. Ton corps, sous mes caresses, remue sans contrôle. Mes mains attrapent ton joli petit cul pour que je puisse rester à ton contact!

Je les serre un peu plus. Ça y est ! Le coup de langue est fatal ! Il te fait déborder, chaque muscle de ton corps se contracte comme jamais, un grand spasme te parcourt pour aller exploser dans ta tête. Tu fonds une fraction d’instant, avant de te tendre à nouveau pour un nouveau spasme… Tu jouis, les fesses sur mon visage… Tes cris me rendent dingues, tellement ils préfigurent de ton bonheur ! Ton corps finit par se détendre sous les autres à-coups de ton orgasme!
Tu lâches un souffle signifiant la fin de ce dernier.

Tu quittes notre position pour te blottir sur mon torse, tu t’approches de moi pour me glisser que nous n’en avons pas, que tu me veux en toi! »
Nous nous embrassons le temps que tu retrouves tes esprits, pendant que tu t’assures que je n’ai pas perdu ma tension. Nous nous caressons un instant avant que je ne craque et que je ne te dise que je te veux là, maintenant. Tu me réponds en ouvrant lentement tes cuisses…

Je t’allonge sur le dos, me place entre tes jambes et m’étends sur toi.
Une main sur ta joue, je t’embrasse en plongeant dans tes yeux.
Je pousse un peu mon bassin, me voilà aux portes de ton corps, je les savoure une seconde, puis les franchis.

Tu t’en mords la lèvre…

Je glisse lentement mon sexe dans le tien. La sensation que je ressens en te pénétrant est sublime… Ton sexe chaud, humide et légèrement serré…

Je finis par donner mon premier coup de reins pour atteindre le fond de toi… Tu gémis, cela nous vole un sourire complice… Ça y est ! Je suis en toi et tu m’as à l’intérieur ! Nos deux corps n’en forment plus qu’un, voué à notre plaisir commun!

Je commence à bouger, tes mains m’accompagnant sur mes fesses. Je te fais l’amour, nous dansons… D’abord toi sur le dos, puis à quatre pattes où je caresse ton dos, l’embrasse et attrape tes seins sans jamais te quitter!

Je saisis tes fesses qui me servent à accentuer notre mouvement. Dans un de mes élans, je finis même par te mettre sur le ventre… Une de mes mains se faufilent jusqu’à ton clitoris pendant que mon ventre continue à claquer sur tes fesses.

Nous continuons à nous envoyer en l’air, sur le côté ou contre le mur… Tu viens sur moi, tes seins contre mon torse… Je te dis de continuer, que j’aime cela et que je veux que tu me fasses jouir avec la grâce du mouvement de tes hanches. Ça ne manque pas de t’exciter un peu plus, tes fesses devenant encore plus sauvages… Nous nous contractons ensemble pour apprécier le maximum de l’autre… Nos mains fouillent nos visages, nous ne cessons d’émettre ces bruits qui témoignent de notre plaisir… Tes jambes se serrent autour de moi… Je sens que je vais venir et toi aussi…. J’attrape tes cheveux, saccade un peu plus mes mouvements. Tu te tends, ça monte et j’explose en toi, ça te libère aussi en le sentant… Tu cries encore plus que la première fois… Nous jouissons ensemble à l’unisson, comme un seul être…. C’est tellement bon ! Le temps d’un instant semblant infini, nous nous croyons dans les airs….

Nos mouvements ralentissent, tu viens t’allonger sur moi, je suis toujours en toi… Tu te blottis, je te papouilles. Un baiser… Et nous restons ainsi, nus, unis… La tête, le corps et le cœur en émoi.
Etrebil
A A., C. et L. pour C.

Découvrir les autres Scènes de lit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s